Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les clés de ta liberté

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Elline Baudry

Edition : Autoédition

Genre : Romance contemporaine

Date de sortie : 16 Octobre 2019

 

Résumé : Laure a toujours pleinement profité de sa liberté, même celle de venir se réfugier à Sainte-Marie-Des-Landes pour y digérer sa récente rupture. Pour Hugo, actuellement, la liberté ne prend un sens dans son esprit que lorsqu’il s’envole hors de l’enceinte encerclant les bâtiments du centre de détention où il est incarcéré. Ou lors de ce fameux matin, au cours duquel le destin prend un nouveau tournant. Laure pourrait très bien ne tenir aucun compte de sa rencontre inopinée avec Hugo. En rester là, et l’oublier au même titre qu’elle envisageait de le faire avec cette déception lui serrant le cœur. Mais sensible à l’appel au secours muet du jeune homme, à la détresse qu’elle lit dans ses yeux, Laure sent, sans vraiment parvenir à l’expliquer, qu’elle seule est désormais en mesure d’aider Hugo à se préparer à une vie nouvelle. Celle qui l’attend dehors, de l’autre côté des barreaux. Elle détient le trousseau de clés ouvrant les portes d’un futur avenir. La clé de l’amitié, de la confiance, du courage… et peut-être aussi celle de l’amour. De la liberté. Mais Hugo lui, que compte-t-il faire exactement avec ce jeu de clés lui inspirant autant de méfiance que l’envie de se l’approprier ?Lui est-il encore permis de rêver et d’espérer ?

 

Extrait : Dès qu’elle en eut marre, mais aussi parce qu’elle était de plus en plus frigorifiée, Laure décida de rentrer se mettre au chaud pour le restant de la journée. Le ciel était relativement couvert et n’incitait pas à une longue promenade sur la plage.

               Laure venait de quitter l’agglomération et s’engageait à présent dans la rue menant à sa location, lorsqu’elle vit une silhouette débouler d’un sentier sur sa gauche et foncer directement sur sa voiture.

                La jeune femme sursauta et eut juste le temps d’enfoncer de toutes ses forces la pédale de frein, sans parvenir à éviter l’individu qui rebondit alors sur le capot, puis sur le pare-brise de sa voiture, avant d’être projeté au sol devant elle.

               Heureusement, elle roulait lentement sur cette petite route et s’arrêta aussitôt. Saisie de panique, elle descendit immédiatement de voiture pour se rendre auprès de l’individu étendu sur le bitume.

              Il s’agissait probablement d’un coureur, la trentaine environ, provenant de la forêt après un jogging de quelques kilomètres dans la pinède. Il était en sueur, une large trace plus foncée marquant son tee-shirt gris. Quelques gouttes de transpiration glissaient sur son visage semblant être taillé dans la pierre par la froideur qui s’y reflétait.

            Il avait l’air sonné et tentait de se relever tant bien que mal. Grand, une carrure de sportif, cheveux bruns rasés très courts, ses yeux noirs exprimaient un regard sombre et dur à la fois. De sa lèvre inférieure éclatée, s’écoulait un fin filet de sang.

 

Mon avis : Laure vingt-neuf ans venait de se faire larguer par Adrien, pour oublier cette trahison, cette déception, elle décida de partir loin. Un besoin de s’isoler loin de chez elle mais surtout loin de lui, elle est donc partie sur la côte Atlantique à Sainte-Marie-des- Landes plus exactement.

                 Après une balade en ville, Laure était sur la route qui la menait jusqu’à chez elle lorsqu’un homme sorti de nulle part se jeta sur sa voiture. Elle apprendra par la suite que c’est un prisonnier qui venait de s’évadé.

                En voyant l’état de santé de son visiteur ce dégradé, Laure n’avait plus le choix que d’appeler les urgences. Elle savait ce que cela impliquerait pour lui et juste avant qu’il ne parte elle lui demanda comment il se nommait.

               Hugo et Laure chacun de leurs côté se demandèrent s’ils se reverront un jour, pour lui c’était la lumière à ses jours sombres et il ne voulait pas qu’elle disparaisse même s’il ne la connaissait à peine.

Se reverront-ils un jour ?

              Laure m’a beaucoup plus, tant dans sa volonté d’aller au bout de ce qu’elle entreprend que dans le fait de faire passer le bonheur des autres avant le sien.

             Hugo lui j’étais attendris par sa volonté de protéger Laure et par son histoire. Mais par moment il me mettait hors de moi quand il faisait sa tête de mule.

              Autant vous dire que cette histoire change de celles que j’ai l’habitude de lire, mais tout aussi touchante, avec tellement d’émotion et des personnages attachants.

            L’auteur à travers cette histoire nous fait vivre une belle relation entre Laure et Hugo. Elle nous fait également découvrir un lieu que jusqu’à présent je n’ai pas vu dans mes lectures, qui est la prison.

           Merci Elline pour votre confiance, j’ai pu découvrir votre plume qui est magnifique.

 

Bonne Lecture.

Commenter cet article