Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Love & Ice

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Peggy L.S.

Edition : Autoédition

Genre : Romance Contemporaine

Date de sortie : 22 Août 2019

 

Résumé : La vie nous réserve parfois des surprises. Atterrir dans la mauvaise ville au lieu de celle où se trouve le centre dernier cri pour remise en forme n'est déjà pas anodin, mais que les habitants de cette bourgade décident que vous ferez une parfaite petite amie pour Achille, l'enfant chéri, le sort s'acharne sur vous !Alors rajoutez à cela, Kate, une petite fille espiègle de six ans qui rêve plus que tout d’avoir une nouvelle maman et qui n'aura de cesse de vous appeler « Clochette » — oui, vous avez bien lu, Clochette, comme la fée dans Peter Pan — pourtant je ne suis pas si petite ! Et c’est tout l'univers qui se ligue contre vous. Bienvenue dans la vie d'Ermonia, une jeune championne de patinage artistique déterminée et implacable, décidée à tout pour honorer la promesse faite à son père. Rien ne pourra se mettre sur son chemin pas même Achille, cet ancien hockeyeur professionnel qui la met en transe. Elle gagnera ces Jeux olympiques quoiqu’il arrive, quitte à supporter Franck, son coach tyrannique, elle fera tout ce qu’il faut, jusqu’à mettre sa vie personnelle et ses sentiments entre parenthèses. Mais, c'est sans compter sur la ténacité des villageois et de leur plan diabolique. Lorsque ces deux as de la glace vont se rencontrer, la libido de notre héroïne va vouloir faire surface, adieu vie de forçat qui ne respire que pour le sport et bonjour, fantaisie, attirance et rires. L'un est l'autre vont vouloir résister, lutter farouchement contre leur désir commun, mais l'attraction est plus forte que tout. Peut-on tout sacrifier par amour ?

 

Extrait : Je sens déjà que je vais me plaire ici, l’air est pur et les habitants semblent sympathiques, cependant il faut que je me renseigne plus sur le kiné de Paul pour voir s’il est suffisamment expérimenté pour me remettre en état, sinon je crains que Franck ne fasse un infarctus. Je suis interrompue de nouveau pas ce timbre si particulier qui devrait être interdit pour ma santé mentale.

       — Bienvenue, me salue-t-il d’un signe de tête tout en me fixant

Sentant mes joues se colorer, je baisse les yeux, impressionnée par ce géant.

      — Comme tu es là, pourrais-tu monter ses affaires dans la chambre qu'occupe ma princesse quand elle vient pendant que je prépare du cidre chaud ? interroge Betsy.

          Achille se retourne vers moi et me murmure :

    — J'espère que vous aimez le rose, ricane Achille.

    — Oui, pourquoi ?

   — Vous verrez bien, c’est une surprise, me dit-il en se baissant pour prendre ma valise

  — Laissez, je peux la porter, elle n'est pas lourde.

       Mais je n’ai pas le temps de la soulever qu’il a déjà sa main sur la mienne pour s’en charger. Sa peau est chaude et je sens mon corps tressaillir de toute part. Je romps vivement ce contact qui me chamboule plus qu’il ne le faudrait.

      Je suis dans la mouise ! Houston, on a un problème !

Pendant que nous nous dirigeons vers les escaliers, nous laissons en pleine conversation Paul et Betsy et les entendons rire de bon cœur.

     Oh là là, j’espère qu'ils n'ont pas vu mon corps s’enflammer, mes joues rouge pivoine doivent en témoigner.

— Il fait chaud par ici, vous ne trouvez pas ? m'écrié-je à cet Adonis détraqueur d’hormones.

    J’obtiens comme réponse un rictus insolent au coin de ses lèvres.

          Houston, abandonnez le sauvetage ! On vient de se s'écraser… RIP Ermonia.

    Je le suis sans un mot, tentant de reprendre une attitude indifférente, la tête redressée, le dos bien droit, les yeux ... nom de Dieu ! C'est quoi ça ? Il veut m'achever ! Mon regard n'arrive pas à se détourner de son postérieur alléchant.

   Visualisez la scène : lui montant les marches, tranquille, limite aguicheur, et moi, juste derrière, bavant, la bouche grande ouverte sans pouvoir lâcher du regard ses fesses bien fermes, bien rebondies - un joli petit cul - il doit faire du sport pour être si bien bâti.

  Détourne ton regard, tu n'as rien vu. Voilà, ferme les paupières.

  Et merde j'ai raté une marche. Je suis une vraie empotée, je me désespère toute seule. Je relève fièrement le menton innocemment.

            Il ne s’est aperçu de rien, oufff.

  J'esquisse un pseudo sourire, heureuse d'avoir pu éviter l'humiliation ultime, quand je vois qu'il se retient de ricaner.

           OK… il en a été témoin… la honte.

 

Mon avis : Ermonia est une jeune championne de patinage artistique qui n’a qu’une seule idée en tête, tenir la promesse faite à son père.

                 Alors qu’elle doit se rendre dans une clinique dans l’Indiana, elle se retrouve au milieu de nulle part à mille deux cent cinquante kilomètres de sa destination. Elle va devoir passer la nuit dans une maison bien plus accueillante qu’un hôtel.

                Elle fait la connaissance de Betsy la propriétaire des lieux, mais également d’un beau spécimen au nom d’Achille qui ne la laisse pas indifférente quand elle l’aperçoit.

               Achille est un ancien hockeyeur professionnel venu s’installer dans le Vermont pour avoir une vie tranquille loin des paparazzis et poursuivre sa rééducation.

              Quand ce n’est pas avec Achille, c’est avec Ermonia que les habitants cherchent à vouloir caser, mais ce dernier ne veut pas souffrir à nouveau et Ermonia ne peut envisager une relation à cause de sa carrière.

Les habitants auront-ils raison d’eux ?

              Une fois de plus Peggy L.S. a su me transportée à travers ce roman. Elle sait parfaitement comment nous séduire, par la gentillesse et la douceur d’Ermonia, par la personnalité sans prise de tête d’Achille. Deux personnages qui ont un cœur en or que l’on ne peut qu’adorer.

             Quant au personnage de Franck, perso je ne sais pas comment Ermonia peut tenir le coup avec un tyran pareil, un mec qui prend tout le monde de haut me rend dingue surtout lui je l’aurai bien étranglé.

            Peggy tu as réussi à me transporter, ce n’est pas un roman que je lisais, mais un film qui se déroulait sous mes paupières. Car quand je fermais les yeux je voyais les scènes, rien que pour cela merci ma belle.

           J’ai passé un agréable moment en compagnie d’Ermonia, Achille, Betsy, Paul et Tom. Tous sont des personnages attachants mais c’est surtout une grande famille qui ne se soucie que du bien être de ceux qui les entourent et j’aime ça.

Je vous le recommande sans hésitation.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Un Coeur Sous La Neige

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Peggy L.S.

Edition : Elixyria

Genre : Romance Contemporaine

Date de sortie : 8 Novembre 2019

 

Résumé : Je m’appelle Laurène, détentrice de la palme de la poisse. Larguée de la pire des façons, je me suis lancée à corps perdu dans mon travail de photographe. À sillonner ainsi la planète, la solitude est devenue ma compagne de voyage.

             Me retrouver en position délicate dans une contrée inconnue, hostile, mais ô combien ensorcelante, et affronter un barbu taciturne aussi sauvage que canon, aussi charmant que déroutant, ne va pas faciliter ma résolution de ne plus jamais tomber amoureuse.

           Une jeune femme écorchée, un homme qui cache tant de souffrance derrière ses yeux ambrés. Entre situations cocasses, guigne, désir et bonnes résolutions, que réserve l’avenir à deux êtres que tout oppose ? Comment ne pas succomber lorsque l’alchimie s’en mêle ?

 

Extrait : Je me redresse du fauteuil, ouvre le dossier et commence à regarder les grandes lignes. Le voyage a lieu à Enontekiö, une petite ville, située à deux cents kilomètres du cercle polaire, qui possède une nature sauvage, bordée de montagnes et de lacs. Les photos que je découvre sont époustouflantes. Elles invitent à l’aventure, au dépaysement total. Tout ce dont j’ai besoin. Je referme la pochette, me cale au fond de mon siège et lance un sourire à mon ami.

        — C’est d’accord, je peux partir quand?

Antoine s’esclaffe :

       — Voilà la Laurène que je connais, toujours aussi déterminée! Dans deux jours, si tu veux, le temps de préparer le plan de vol, davertir ton guide de ton arrivée et de réserver une chambre. Noublie pas damener une trousse de premiers secours, on ne sait jamais.

     — Ha, ha! Cest désopilant. Quand tu seras plus sage, je te parlerai peut-être de ma rencontre avec un marabout africain qui a voulu exorciser mon «mauvais œil». Un moment mémorable.

    — As-tu subi un désenvoûtement? Purée, il a dû inverser sa magie et aggraver ta mouise.

        Je me lève, fais le tour du bureau et embrasse Antoine.

   — Tu gobes tout comme un vrai gosse, tu vas me manquer. Merci d’être là, merci d’être toi. Si j’avais su à l’époque, je…

   — Ne reparlons plus du passé. Je n’aurais pas rencontré ma merveilleuse femme si nous avions été ensemble.

       Je hoche la tête, lui souris. Antoine s’est marié l’année dernière avec une femme aussi gentille et généreuse que lui. Parfois, je me demande où en serait ma vie, si c’était lui que j’avais choisi.

  — Tu as raison, le passé appartient au passé. Embrasse Natacha de ma part. On se voit dans deux jours, alors, dis-je en prenant les informations utiles pour mon travail avant de tourner les talons.

      Après cinq heures de vol, j’atterris enfin à destination. Quand le commandant de bord nous annonce la température : moins dix degrés Celsius, je me hâte de sortir la grosse doudoune de mon sac et l’enfile. En descendant de l’avion, je suis transie par le froid, mais stupéfaite par le décor qui s’offre à moi. Tout est recouvert de neige, un blanc qui scintille avec les rayons du soleil.

 

Mon avis : Laurène est photographe, après son voyage en Tanzanie elle souhaite déjà repartir ais son ami Antoine pense qu’elle devrait prendre le temps de souffler, ce qui n’est pas envisageable pour Laurène qui a besoin de se changer les idées.

              Arrivée à sa nouvelle destination, Laurène n’est pas déçue par la vue, mais pour ce qui est du reste ce n’est pas la même chose. En tout cas elle n’abandonnera pas sa mission pour autant.

             Quand on à la poisse c’est à vie, Laurène enchaîne les catastrophes depuis son arrivée en Laponie. Perte de valise, voiture qui ne démarre plus, bref elle doit être maudite, surtout se retrouvant seule au milieu de nulle part un pied prit dans un piège et le comble avec son téléphone brisé. C’est alors qu’un homme se trouve face à elle en l’aveuglant de sa lampe.

            Eros a trente ans et vit comme un ermite dans la forêt. C’est lui qui a sauver Laurène du froid, il ne veut que plus rien ne l’atteigne. Lui qui aime le silence, il va vite déchanter avec celle qu’il héberge.

            Après la confession d’Eros, Laurène comprend mieux le comportement de ce dernier. Mais ce qui l’étonne encore plus c’est ce qu’il lui avoue juste après.

Que va-t-il ressortir pour eux à la fin ?

          Je termine à l’instant ma lecture de cette superbe histoire et que dire à part que j’ai adoré m’y plonger. Eros et Laurène m’ont envouté, transporter.

         J’ai ris, j’ai eu la gorge nouée aux fils des pages, j’ai également été littéralement sous le charme des descriptions faites, à tel point que j’avais l’impression d’y être.

        Ces deux cœurs brisés qui ne voulaient plus souffrir vous feront voyager, mais vous partageront également leurs émotions à travers leurs histoires.

       Je tiens à remercier les Editions Elixyria pour ce magnifique service presse, ainsi qu’à Peggy L.S. pour sa plume qui nous fait ressentir autant d’émotion à travers ses romans.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Amazing Chrismas

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Ludivine Delaune

Edition : Autoédition

Genre : Feel Good

Date de sortie : 02 Novembre 2019

 

Résumé : Quel est le point commun entre les puddings en gelée et l’esprit de Noël ?

              À priori aucun, jusqu’à la rencontre entre un séduisant British au caractère impulsif et une jeune décoratrice d’intérieur à l’imagination débordante !

            Apolline Blanc, 28 ans, est une fan inconditionnelle des fêtes de fin d’année, son mantra : plus c’est kitsch, mieux c’est !

          Quand son patron lui propose de créer la décoration d’un nouveau concept de restaurant, elle fonce, y met toute son énergie et son humour ! Quitte parfois à s’attirer les foudres de Jackson Parker, le roi du pudding…

      « Entre bonne humeur, guirlandes et chocolats chauds, préparez-vous à passer le plus merveilleux des Noël avec Amazing Christmas »

 

Extrait : Contrainte de me retrouver dans un chalet de trois cent mètres carrés, avec vue imprenable sur les montagnes enneigées, sauna et odeur de bois. Un vrai supplice ! Je tiens tout de même à ne pas montrer trop d’enthousiasme même si je suis déjà émerveillée à l’idée de passer les fêtes dans ce cadre idéal pour une kitsch comme moi ! Je pourrais même porter mes robes spéciales assorties à mes collants rouges, mon peignoir Mère-Noël et poser des guirlandes partout ! Je me retiens de sautiller sur ma chaise en tapant des mains.

             Carla et John ont pris l’habitude de louer un somptueux chalet à la montagne l’hiver et m’invitent chaque année.

           Une doléance traverse mon esprit à la rapidité du traineau tiré par les rennes magiques.

    — À condition d’avoir l’esprit de Noël dans cette résidence sans âme. J’entends par là que vous me laissiez une totale liberté quant à la décoration du lieu afin de partager ces moments familiaux sous les meilleurs auspices.

        C’est moche ce que je fais, mais Carla ne peut rien me refuser quand je fais l’effort de parler comme une mini-elle, avec des mots pompeux et le dos droit. Son sourire lumineux atteste que je viens d’obtenir un grand oui. Par contre, je n’avais pas prévu qu’elle m’assène un dernier coup bas.

  — Pour préparer cela, il te faudra venir diner à la maison ce vendredi soir. Il y aura quelques clients importants de l’agence, dont Jackson Parker. Ta présence est obligatoire.

 

Mon avis : Apolline est la reine des bonnes affaires, au moment des périodes de Noël elle profite toujours des bons plans, tout ce qu’elle trouve à prix mini elle prend.

                Elle a vingt-sept ans et est célibataire, ce qui désespère sa sœur Carla. Cette dernière n’hésite pas à lui faire savoir ce qu’elle pense en voulant lui trouver un homme, ce qui n’enchante pas vraiment Apolline et qui n’hésite pas à lui faire comprendre.

               Lors d’un repas chez sa sœur, Apolline fait la connaissance de Jackson Parker avec qui elle va devoir travailler.

Comment va se passer leur collaboration ?

             Apolline et Jackson ont des souvenir encrer chacun à leur façon et font en sorte de ne jamais oublier.

            Jackson est quelqu’un qui ne s’attache pas et qui ne veut pas d’une relation sérieuse avec une femme. Mais sa rencontre avec Apolline risque de tout chambouler dans son quotidien.

          J’ai adoré le personnage d’Apolline, son âme d’enfant, sa façon d’être, son émerveillement face au décor de Noël qui l’entoure, sa personnalité tout simplement.

          Le personnage de Jackson quant à lui m’a intrigué par son côté suis moi je te fuis qu’il avait en présence d’Apolline, mais il m’a fait craquer avec ses petites attentions.

         De la passion, de la tendresse, de la sensibilité et de la magie. Tout est dans ce roman pour passer un agréable moment en compagnie d’Apolline et de Jackson.

       A travers ses romans, Ludivine arrive toujours à nous transporter, nous faire ressentir les émotions de ses personnages et c’est ce que j’aime dans ses bébés.

      Merci ma Ludi pour ce service presse, mais aussi pour tout ce que tu réussi à nous faire vivre à travers tes romans que je ne peux que recommander.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Les clés de ta liberté

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Elline Baudry

Edition : Autoédition

Genre : Romance contemporaine

Date de sortie : 16 Octobre 2019

 

Résumé : Laure a toujours pleinement profité de sa liberté, même celle de venir se réfugier à Sainte-Marie-Des-Landes pour y digérer sa récente rupture. Pour Hugo, actuellement, la liberté ne prend un sens dans son esprit que lorsqu’il s’envole hors de l’enceinte encerclant les bâtiments du centre de détention où il est incarcéré. Ou lors de ce fameux matin, au cours duquel le destin prend un nouveau tournant. Laure pourrait très bien ne tenir aucun compte de sa rencontre inopinée avec Hugo. En rester là, et l’oublier au même titre qu’elle envisageait de le faire avec cette déception lui serrant le cœur. Mais sensible à l’appel au secours muet du jeune homme, à la détresse qu’elle lit dans ses yeux, Laure sent, sans vraiment parvenir à l’expliquer, qu’elle seule est désormais en mesure d’aider Hugo à se préparer à une vie nouvelle. Celle qui l’attend dehors, de l’autre côté des barreaux. Elle détient le trousseau de clés ouvrant les portes d’un futur avenir. La clé de l’amitié, de la confiance, du courage… et peut-être aussi celle de l’amour. De la liberté. Mais Hugo lui, que compte-t-il faire exactement avec ce jeu de clés lui inspirant autant de méfiance que l’envie de se l’approprier ?Lui est-il encore permis de rêver et d’espérer ?

 

Extrait : Dès qu’elle en eut marre, mais aussi parce qu’elle était de plus en plus frigorifiée, Laure décida de rentrer se mettre au chaud pour le restant de la journée. Le ciel était relativement couvert et n’incitait pas à une longue promenade sur la plage.

               Laure venait de quitter l’agglomération et s’engageait à présent dans la rue menant à sa location, lorsqu’elle vit une silhouette débouler d’un sentier sur sa gauche et foncer directement sur sa voiture.

                La jeune femme sursauta et eut juste le temps d’enfoncer de toutes ses forces la pédale de frein, sans parvenir à éviter l’individu qui rebondit alors sur le capot, puis sur le pare-brise de sa voiture, avant d’être projeté au sol devant elle.

               Heureusement, elle roulait lentement sur cette petite route et s’arrêta aussitôt. Saisie de panique, elle descendit immédiatement de voiture pour se rendre auprès de l’individu étendu sur le bitume.

              Il s’agissait probablement d’un coureur, la trentaine environ, provenant de la forêt après un jogging de quelques kilomètres dans la pinède. Il était en sueur, une large trace plus foncée marquant son tee-shirt gris. Quelques gouttes de transpiration glissaient sur son visage semblant être taillé dans la pierre par la froideur qui s’y reflétait.

            Il avait l’air sonné et tentait de se relever tant bien que mal. Grand, une carrure de sportif, cheveux bruns rasés très courts, ses yeux noirs exprimaient un regard sombre et dur à la fois. De sa lèvre inférieure éclatée, s’écoulait un fin filet de sang.

 

Mon avis : Laure vingt-neuf ans venait de se faire larguer par Adrien, pour oublier cette trahison, cette déception, elle décida de partir loin. Un besoin de s’isoler loin de chez elle mais surtout loin de lui, elle est donc partie sur la côte Atlantique à Sainte-Marie-des- Landes plus exactement.

                 Après une balade en ville, Laure était sur la route qui la menait jusqu’à chez elle lorsqu’un homme sorti de nulle part se jeta sur sa voiture. Elle apprendra par la suite que c’est un prisonnier qui venait de s’évadé.

                En voyant l’état de santé de son visiteur ce dégradé, Laure n’avait plus le choix que d’appeler les urgences. Elle savait ce que cela impliquerait pour lui et juste avant qu’il ne parte elle lui demanda comment il se nommait.

               Hugo et Laure chacun de leurs côté se demandèrent s’ils se reverront un jour, pour lui c’était la lumière à ses jours sombres et il ne voulait pas qu’elle disparaisse même s’il ne la connaissait à peine.

Se reverront-ils un jour ?

              Laure m’a beaucoup plus, tant dans sa volonté d’aller au bout de ce qu’elle entreprend que dans le fait de faire passer le bonheur des autres avant le sien.

             Hugo lui j’étais attendris par sa volonté de protéger Laure et par son histoire. Mais par moment il me mettait hors de moi quand il faisait sa tête de mule.

              Autant vous dire que cette histoire change de celles que j’ai l’habitude de lire, mais tout aussi touchante, avec tellement d’émotion et des personnages attachants.

            L’auteur à travers cette histoire nous fait vivre une belle relation entre Laure et Hugo. Elle nous fait également découvrir un lieu que jusqu’à présent je n’ai pas vu dans mes lectures, qui est la prison.

           Merci Elline pour votre confiance, j’ai pu découvrir votre plume qui est magnifique.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires