Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Noël Providentiel

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Stefy Quebec

Edition : Autoédition

Genre : Romance Contemporaine

Date de sortie : 31 Décembre 2019

 

Résumé : Elyna était une jeune femme comme les autres lorsqu’elle rencontre l’homme avec qui elle fera sa vie. Peut-être trop jeune et même trop rapidement, juste pour vivre une vie de couple comme les autres. Petit à petit, elle va voir sa vie se refermer sur elle-même, prisonnière sans le savoir d’un homme qui va l’isoler de tout pour mieux régner, mieux la rabaisser. Comment se sortir d’une relation lorsque vous ne savez plus qui vous êtes et ce que vous êtes capable de faire ?

 

Extrait : Comment peut-on se sentir seule, au milieu d’une foule dans un supermarché ? C’est ce que je ressens, lorsque je me permets de sortir de l’appartement. Cette sensation m’envahit à tout instant et à chaque endroit où je me trouve. Seule, toujours seule, même lorsqu’il est à la maison.

               Chose de plus en plus rare, d’ailleurs, puisqu’il rentre très tard et repart très tôt le lendemain.

              Mes journées sont de plus en plus mornes. Me lever le matin est difficile, rien ne me motive réellement. J’allume mon ordinateur avant toute

chose, c’est mon seul ami, du moins c’est grâce à lui que je peux enfin avoir un semblant de vie sociale. Je prends mon petit déjeuner en envoyant des messages ou en répondant à des post sur Facebook. Les amies virtuelles sont toujours présentes, elles au moins. Des chieuses, des sympas, des copinautes, des inconnues et une amie, Alexandra.

             Chaque matin, c’est de plus en plus dur de décoller de mon écran. Ces vraies fausses amies me font un bien fou. Lorsqu’enfin, je m’extirpe de mon bureau, je me force à faire un semblant de ménage dans cet appart que je déteste de plus en plus. Pas de musique, pas de bruit.

 

Mon avis : Elyna est en couple depuis dix ans, au début tout était tout beau tout rose mais cela a vite changé. Plus le temps passait moins elle savait qui elle était, elle se sentait seule, à tout juste trente-cinq ans c’est une femme qui survie.

                 Il suffit d’une conversation avec son amie virtuelle Alexandra pour qu’elle se reprenne en main, coiffeur, boutique et envois de CV pour retrouver un emploi tout y passe comme lui avait conseillé son amie, mais elle se décourage à chaque fois que quelque chose ne va pas, mais son amie ne la lâche pas.

                Ezéquiel propriétaire d’une boutique de Noël, a reçu beaucoup de CV pour la place qu’il proposait. Parmis ces Cv celui d’Elyna, qui au suite de son entretien il lui offre le poste, il lui offre une occasion de revivre, de retrouver enfin une vie normale.

               Il est parfois difficile d’entendre les choses, c’est encore pire quand on s’aperçoit que les gens qui vous ouvrent les yeux et vous font prendre conscience de la réalité. C’est comme vous prendre la plus grosse gifle de votre vie, c’est le cas pour Elyna.

              Arrivera-t-elle enfin à sauter le pas et à se sortir de cette vie qui la rend malheureuse ?

              Pfiou, un roman qui vous prend aux tripes un truc de fou, Stefy nous parle d’un sujet qui à ma connaissance n’est pas ou très peu mis en avant malheureusement et c’est dommage car je pense qu’en France beaucoup de personne subissent ça.

             Je ne trouve pas les mots pour décrire ce que j’ai ressenti tout au long de ma lecture. Tout ce que je peux dire c’est que cette histoire est prenante, à tel point que j’ai retenu mon souffle jusqu’à la fin.

           Je n’en dirais pas plus, je vous laisse découvrir cette histoire par vous-même.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Tout Ce Que Je (ne) Veux (pas)

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Maddie D.

Edition : Autoédition

Genre : Romance/ Comédie Romantique

Date de sortie : 20 Décembre 2019

 

Résumé : Pour les enfants de son dispensaire, Eryn Smith est prête à tout : sacrifier une carrière hospitalière lucrative, renoncer à sa vie privée et même, lorsque son père lui fait faux bond, endosser un costume de Mère Noël. Pour ces enfants, ce Noël doit être parfait, d’autant que l’avenir du dispensaire est compromis.

              Pour Max Savage, la seule loi qui compte, c’est celle du plus fort. C’est ce qui lui a permis de survivre aux séjours dans les familles d’accueil où il avait été placé par les services sociaux, et ce qui lui a permis de terrasser la concurrence. Aujourd’hui il veut prouver à tous qu’il est devenu quelqu’un, quelqu’un avec qui compter. Et c’est pile ce qu’il va faire quand une méga opportunité s’offre à lui dans la ville qui l’a vu grandir.

             Mais un obstacle inattendu vient se dresser sur la route de Max, un obstacle aussi ravissant qu’exaspérant.

   La rencontre d'Eryn et de Max, écartelés entre leur attirance mutuelle et leur raison d'être, va faire des étincelles. Pourraient-elles illuminer le soir de Noël ?

 

Cette histoire est en un seul tome.

 

Extrait : Pile au moment où j’étais en train de me dire ça, un cri retentit derrière moi.

         — Staaanleeey !

                Je ne pris même pas la peine de me retourner. Encore une qui ne savait pas se faire obéir de son rejeton. Et puis quelle idée de sortir un môme par ce temps glacial ? Pas que ça me regardait, mais cette gonzesse devait être soit complètement inconsciente, soit complètement cinglée. Il suffisait de voir à quel point le parc était désert pour comprendre que les gens normaux restaient chez eux.

          — Stanley ! Reviens ici ! Aux pieds !

               Je secouai la tête d’un air dépité. Pas étonnant que le gosse ne veuille pas revenir, vu la façon dont elle lui parlait ! Je sifflotai pour intimer l’ordre à mon chien d’avancer, nous avions passé assez de temps dans le coin et il était plus que l’heure de rentrer, de plus, je commençais sévèrement à me les cailler.

De nouveau, la voix de la folle s’éleva dans mon dos.

        — Attention ! Monsieur !

            Alerté, je me retournai d’un bloc. Une espèce de monstre gris-blanc me fonça droit dessus et j’eus à peine le temps de me baisser pour mettre Herc hors de portée de ce mastodonte avant de me faire percuter de plein fouet.

 

Mon avis : Eryn est médecin à l’hôpital communautaire dans le Rhode Island, elle a toujours vécue là auprès des siens et elle était prête à tout sacrifier pour les patients de son dispensaire.

                 Maxwell, a mal démarré dans la vie. Il avait eu une enfance de merde comme il le dit et tous pensait qu’il finirait mal, mais à l’heure actuelle il avait son entreprise qui fonctionnait bien et il pouvait dire qu’il vivait mieux, un beau pied de nez à ceux qui le voyait mal finir.

                Eryn et Maxwell se sont rencontrés malencontreusement lors de la promenade de leur chien respectif, depuis à chaque fois qu’ils se croisent il y a comme un grand froid qui règne.

               Eryn et ses collègues sont convoqués pour une réunion ce qui avait étonné cette dernière. Quand elle vit l’air grave de son patron, Eryn savait qu’elle n’allait pas aimer ce qu’il allait leur annoncé et elle ne s’était pas tromper quand ce dernier annonça que le dispensaire risquait de fermer faute de fonds.

               Tout d’abord, merci Maddie grâce à toi j’ai passé un superbe moment en compagnie d’Eryn et Max. Tes deux personnages m’ont chamboulé chacun à leur façon, Eryn elle m’a attendri avec sa façon d’être avec les gens et Max lui par son histoire.

              Les émotions étaient au rendez-vous, du rire, des larmes, de l’humour, de l’amitié sincère et j’en passe. Maddie, avec ce roman je suis une fois de plus séduite par ta plume, par tout ce que tu nous fais ressentir dans chacun de tes bébés.

            C’est avec la légèreté de cette pépite que je termine ma lecture, mais c’était également mon avant dernier service presse pour cette année qui se termine en beauté grâce à toi ma belle, alors merci et à très vite pour de nouvelles pépites.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Un Voeu Pour Noël

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Clémence Lucas

Edition : Autoédition

Genre : Comédie Romantique

Date de sortie : 14 Décembre 2019

 

Résumé : S’il y a bien une chose que James déteste, ce sont les fêtes de fin d’année. Au lieu de symboliser joie et espoir, elles lui rappellent douloureusement son passé chaotique.

              Aujourd’hui, grâce à un travail acharné, il est l’un des avocats les plus prometteurs de Denver.

             Lorsque le bureau du procureur attaque l’un des plus gros clients de Jenkins & Associés, il n’hésite pas une seconde à se saisir du dossier, pensant que cette affaire sera du pain béni.

           Cependant, il n’avait pas prévu qu’il serait si compliqué d’affronter Colleen, la sœur de son meilleur ami, Connor, et surtout la fille chérie de son boss.

          Dès lors, il va devoir tout faire pour rester loin d’elle, s’il veut conserver son job et préserver son amitié avec Connor.

         Mais comment résister à la beauté de Colleen, sa bonne humeur communicative et son engouement pour les fêtes de Noël ?

 

Extrait : J’ai très vite compris que si je voulais m’en sortir et faire quelque chose de ma vie, je ne devais compter que sur moi-même. Alors, je me suis focalisé sur mes cours et le basket dans le but d’obtenir une bourse d’études et mes efforts ont payé. J’ai intégré la prestigieuse université de Stanford et suis sorti major de ma promotion. J’ai toujours voulu devenir avocat. Non, en réalité, quand j’étais gamin, je voulais être pompier et sauver des vies mais comme ils ont été incapables de sauver ma mère, j’ai changé d’avis. J’allais devenir avocat et mettre en prison des ordures comme ces enfoirés de dealer qui ont rendu ma mère dépendante. J’allais devenir un super héros en costume trois-pièces hors de prix. Aujourd’hui, je suis loin de servir une noble cause. Travailler dans un cabinet de renom m’oblige à défendre des types qui ne le méritent pas toujours. Cependant, je travaille comme un forcené et sans me vanter, je suis le meilleur avocat de Jenkins & Associés avec aucune défaite à mon actif. En revanche, grâce à ce job, j’ai la chance d’avoir tout ce que je veux : un toit au-dessus de la tête, ne manque de rien, une bagnole de sport, de l’argent, des femmes…

 

Mon avis : James, après une enfance pas très glorieuse est devenu avocat chez Jenkins & Associés. Grâce à ce travail il a enfin une vie comme il souhaitait, depuis le décès de sa mère l’affection qu’il avait en lui s’est envoler avec elle, depuis il a érigé des barrières autour de son cœur et a décidé que personne n’y rentrerait.

                 Colleen a toujours voulu que son père et elle se rapproche surtout depuis qu’elle a perdu sa mère alors qu’elle n’avait que dix-sept ans. Mais ce dernier n’avait d’yeux que pour son seul et unique fils, c’est là qu’elle a décidé de faire le même métier que lui : Avocate. Mais une fois encore elle s’est sentie blessée quand il a refusé de la prendre dans son cabinet, alors la voilà comme substitut du procureur.

                Colleen a un faible pour James depuis une éternité, le faite qu’ils soient tout deux sur le même dossier ne va pas l’aider, mais pour elle James la voit toujours comme une ado. Ce qu’elle trouve blessant et bizarre c’est qu’il se conduit comme si elle l’insupportait et elle ne sait pas pour quelle raison.

               C’est le cœur gros que je termine cette pépite, tout au long de ma lecture mon cœur a pris un sacré coup, Clémence l’a malmené aussi bien en mal qu’en bien et bon sang que j’aime ressentir ça. Ouais je sais je suis folle mais que voulez-vous quand un roman me plait c’est comme ça.

              L’histoire de James m’a beaucoup plus, je suis passé par tellement d’émotion qu’il m’est impossible de toutes les cités. La colère, l’amitié, l’amour, la famille et j’en passe.

           Clémence a su faire le bon dosage pour nous transmettre toutes ces émotions. James et son histoire ne pourra que vous séduire, foncez le lire c’est une pépite.

          Merci ma belle pour ce magnifique roman qui ‘a tenu en haleine pendant un jour et demi, ta plume est toujours d’une légèreté incroyable.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Marquée à jamais

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Allison B.

Edition : Autoédition

Genre : Romance Sentimentale

Date de sortie : 11 Mai 2019

 

Résumé : Mégane s'est fait une promesse, celle de ne plus jamais tomber amoureuse. Elle se reconstruit difficilement et reprend sa vie en main pour tenter d'oublier l'enfer qu'elle a vécu durant de longues années. Jusqu'au jour où elle fait la connaissance de Thomas, un brillant avocat indéniablement attirant.

              Celui-ci change son existence et lui apprend à accepter d'être aimée. Avec le soutien de Béatrice, sa patronne et amie qui l'a prise sous son aile, elle pense pouvoir échapper aux démons qui la hantent depuis si longtemps. Mais c'est sans compter sur la persévérance de l'homme qui l'a brisée en faisant d'elle une femme apeurée.

 

Extrait : Je fais ce qu’il me dit puis j’irai le rejoindre. La maison est toujours parfaite, mais s’il voit le moindre grain de poussière, il pète complètement les plombs! Cest pour cette raison que la plupart du temps, je passe mon chiffon maintes et maintes fois aux mêmes endroits, par peur des représailles. Je me suis suffisamment tuée à la tâche ce matin, mais je lui obéis tout de même, je ne voudrais pas le mettre en colère une fois de plus.

              Terrorisée, je franchis le pas de la porte de notre chambre. Il s’est endormi. Je ressens un mélange de sentiments, mais je ne saurais dire lequel domine. En réalité, je suis soulagée de ne pas avoir à l’affronter une nouvelle fois. Seulement, s’il se rend compte que je me suis couchée sans qu’il ait eu sa dose de sexe, demain, je vais m’en prendre plein la gueule. Je n’en peux plus de me faire battre pour des futilités. La moindre petite chose le contrarie. 

            Je réfléchis rapidement à une solution. Mon cœur s’emballe à l’idée de fuir, mais que puis-je faire d’autre? Rester toute ma vie ainsi ou repartir à zéro?                                

          Après tout de même quelques secondes d’hésitation, je fais ce que j’aurais dû faire depuis déjà quelques mois : je pars sans un mot, sans vêtement. Je prends juste mon sac à main et mes clés de voiture, sans faire de bruit je quitte la maison de l’horreur… Cette fois, il ne me retrouvera jamais…

 

Mon avis : Mégane est en couple avec Loïc depuis quatre ans, depuis le décès de ses parents elle trouve que ce dernier à changer et qu’il montre sa vraie nature, il en a fait une bonne petite femme d’intérieur malgré le fait qu’elle soit diplômé d’un BTS assistante de direction.

                 Thomas est un brillant avocat, il a fait la Fac de droit suite à la demande de son père, même si cela ne l’enchantait pas il a fini par apprécier le bon côté de ce métier.

               Depuis son départ et se retrouvant sans rien, Mégane fait la connaissance de Béatrice celle qui lui offre l’opportunité d’avoir un travail et un logement. C’est donc dans le restaurant de cette dernière qu’elle prend son service et elle va « hallucinée » en s’arrêtant à une table et voir cet homme d’une beauté incroyable et une prestance renversante.

             Arrivera-t-elle à faire table rase du passé et se permettre de vivre à nouveau ?

           Allison, tu as réussi à me transportée auprès de tes personnages. Mégane est un exemple pour beaucoup de femmes, dans ce roman tu parles d’un sujet que malheureusement beaucoup de femmes vivent de plus en plus, mais que très peu prennent leur courage à deux mains pour dire stop.

          Mégane a eu ce courage, le courage de faire confiance à nouveau et je ne pouvais qu’admirer sa force, sa volonté d’avancé, de vivre une vie meilleure.

          Merci à toi pour m’avoir emporté auprès de Mégane, j’ai ressenti tant d’émotion que j’avais l’impression d’être elle et de ressentir tout ce qu’elle ressentait. Je ne dirais qu’une chose : Lisez-le !!!

 

Bonne Lecture.

 

Voir les commentaires

Infernale Obsession

Publié le par Anna2510

 

 

Auteur : Rex Van Asselt

Edition : Autoédition

Genre : Romance érotique

Date de sortie : 18 Octobre 2019

 

Résumé : Quand Carole-Anne, jeune journaliste de trente ans se voit confier l’interview du riche et mystérieux peintre, Luc Feri, elle voit là l’opportunité de décrocher le prix Pulitzer. Elle est prête à tout, même à accepter sa proposition de s’installer une semaine chez lui. Elle va découvrir que cet homme si énigmatique est bien différent qu’il n’y paraît. Mais qui est-il donc vraiment ?Entre romance, érotisme, intrigues et suspens, découvrez cette histoire qui pourrait devenir votre obsession.

 

Extrait : Au milieu de cette foule, je tentais désespérément de savoir qui il était, ça devait pourtant être simple ! En général, les artistes sont en total décalage avec le monde qui achète leurs œuvres. Je l’imaginais pas trop grand, de longs cheveux ondulés, peut-être même un bouc et un béret sur la tête, habillé d’un pantalon en lin blanc et d’une chemise assortie. Je profitais du passage de l’un des serveurs avec son plateau pour me prendre un verre de champagne et un petit four aux crevettes. Je déambulais entre les gens, tentant de ne pas renverser ma coupe, lorsque je fus attirée par l’un des tableaux suspendus là, un peu à l’écart. Il représentait un couple en train de faire l’amour, mais il était d’une telle beauté, d’une telle douceur, sensuelle et apaisante, qu’on aurait pu croire qu’il avait été peint par une femme. Et là, une voix résonna derrière moi, une voix que plus jamais je n’oublierai. Elle était aussi tranquillisante que cette peinture, rassurante et presque aussi sensuelle.

       — Bonsoir, Mademoiselle. Cette peinture vous plaît ?

            Je me suis retournée… il était juste beau, pas extraordinaire, juste beau ! Son regard sombre m’observait, j’avais cette horrible sensation qu’il pouvait voir au travers de mes vêtements. Vous savez, comme superman avec Lois Lane. J’ai failli en lâcher mon verre, et puis ce sourire…

            Merde ! Tu sors d’où toi, d’un magazine ? 

      — Euh… oui je la trouve… très belle !

             Voilà que je ne savais plus parler.

     — Je me présente, Luc Feri, m’annonça-t-il comme ça, simplement, me tendant la main.

     — Oh ! Carole-Anne… Spencer.

         Et en plus il avait de belles mains. Je croyais que les peintres avaient des mains abîmées par la peinture et les différents autres produits, mais lui non.

   — Je travaille pour le New Orléans City Business.

   — Oui je sais, mon garde du corps m’a prévenu de votre arrivée, et il n’a pas manqué de me parler de votre jolie robe.

        Il veut me taper la honte ou me faire rougir ? Je dois le prendre comment ?

         Bon, prends-le comme un compliment, tu sors du lot ! 

   — Oh ! C’est gentil de sa part. Mon patron voudrait que je fasse une interview.

   — Très bien Mademoiselle Spencer, si on disait demain, chez moi, à neuf heures ! me dit-il en me tendant une carte de visite argentée.

  — Très bien, j’y serai !

       Reste sûre de toi, ne montre pas que tu es sous l’emprise de son regard profond et ravageur. 

      Il s’était alors éloigné, glissant ses mains dans ses poches puis, il s’était retourné une dernière fois, me lançant un sourire qui… non je ne dirai rien maintenant. Mais je me suis dépêchée de rentrer, de quitter ces foutues chaussures qui me faisaient mal aux pieds et de prendre mon carnet intime vide depuis au moins dix ans. Et là je notais « Jour 1 ».

 

Mon avis : Carole-Anne est une jeune femme de trente ans, célibataire endurcie et travaille comme rédactrice au New Orléans City Business. Elle qui aime être simple ( jean basket) elle va vite déchantée quand son patron lui confi un nouvel article et que pour l’occasion elle va devoir se mettre sur son trente-et-un.

                 Arrivée à la soirée, Carole-Anne appréhendait un peu sa rencontre avec l’artiste, surtout qu’elle ne savait pas à quoi il ressemblait. Pour son article elle devait rejoindre Luc Feri l’artiste en question chez lui, c’est dans une splendide demeure qu’elle fut accueilli.

                 Luc Feri est un artiste bien mystérieux, Carole-Anne va s’en apercevoir surtout après avoir accepté de passé une semaine chez lui en échange d’un article croustillant sur lui et elle ne va pas être déçue par ce qu’elle découvrira.

               Quel bonheur que de découvrir de nouveaux auteurs, une plume cette fois ci masculine m’a séduite. Les sensations, les émotions sont au rendez-vous dans ce roman. L’amour, de l’intrigue, du surnaturel et j’en passe. L’auteur nous transporte aux fils des pages avec des personnages attachants, intrigants, on se laisse facilement emporter dans l’histoire.

               Je tiens à remercier Peggy L.S. de m’avoir permis de découvrir cet auteur qui je ne vous le cache pas, m’a littéralement séduite avec la légèreté de sa plume.

             Je remercie également Rex qui m’a confié son roman en service presse sans hésité.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Le Complexe De La Bonne Fée

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Mariana

Edition : Autoédition

Genre : Comédie Romantique

Date de sortie :  5 Novembre 2019

 

Résumé : Complexe de la bonne fée : Ensemble de comportements visant au bonheur et au bien-être de l’entourage de la personne affectée. La patiente peut se mettre dans des situations inconfortables, désopilantes, voire dangereuses afin d’atteindre son objectif. Son épanouissement passe par celui des autres. Mais qui tente de rendre heureuse la bonne fée ? Laetitia comprendra-t-elle que son idéal est hors de portée ? À trop vouloir aider les autres, on peut se brûler les ailes !

 

Extrait : Je lève instantanément les yeux pour me retrouver nez à nez avec un homme canonissime. Je sais que ce mot n’existe pas ! C’est mon mot pour un mec tellement beau que ça te pique les yeux et que ta culotte en frétille.

           Et il affiche un sourire dentifrice. Comment ça, vous ne connaissez pas ? Un sourire plus blanc que blanc avec les dents bien alignées.

                         « Eh là ! qui va là, inspecteur Gadget »

         Aime la vie même si parfois elle est dure, froide et implacable. Ces épreuves sont là pour que tu apprécies d’autant plus les moments de bonheur.

        Maïwenn est ma petite fofolle de service : brune, cheveux longs, toujours habillée de noir car les couleurs sont fâchées avec elle et non l’inverse. Notez bien. Elle tient à cette précision. Elle adore les couleurs sur les autres.

      Tu faisais plus de bruit à essayer de retenir tes gémissements que lui en passant par la fenêtre. Ça nous a coûté une fortune en gouttières. Il aurait été plus simple de lui donner la clef plutôt que de le faire escalader le tuyau jusqu’à ta chambre

        Sois sincère avec elle. Ne mens pas, ne triche pas et n’invente pas d’excuses. Oh, évidemment, si tu lui fais du mal, je t’arrache les couilles ! énoncé-je avec mon petit sourire de psychopathe.

      Je dirais extraordinaire parce que l’ordinaire est ennuyeux. La fantaisie est le sel de la vie. C’est ce qui transforme une simple journée en une incroyable aventure

    Quand on est petit, la pluie, c’est un jeu, un moment hors du temps presque magique. Comme si l’eau venant du ciel pouvait chasser les peurs et les doutes de l’enfance.

   L’automne, j’aime cette saison où les feuilles aux mille teintes d’orangé nous rappellent que tout repousse au printemps. Il y a un temps pour le renouveau de la nature. J’aime à penser que c’est aussi le cas pour nous.

  Tu as cette lueur dans les yeux. Une personne qui ne la connaît pas dirait que tu es bien, parfois un peu mélancolique. Mais moi, je la connais pour l’avoir vue dans les yeux de ma mère quand elle restait des nuits entières à veiller, ne sachant pas si son enfant serait vivante au matin, relaté-je, sincèrement émue à ce souvenir.

 C’est maintenant que je souffre. Je ne supporte pas de te voir m’ignorer, m’éviter ou partir loin de moi. Je t’aime et je ne te laisserai pas me mettre à distance parce que j’en mourrai aussi sûrement que toi.

 

Mon avis : Laetitia est une jeune femme de vingt-neuf ans qui adore son boulot et sa famille. Elle aime également que les gens qui l’entourent soient heureux. Lors de la soirée annuelle de la société dans laquelle elle travaille, elle s’est aperçu que ses collègues n’étaient pas réellement heureux, c’est pourquoi le lendemain elle se met en tête de remédier au problème de ses collègues.

                 Malo est le nouveau voisin de Laetitia, c’est un jeune homme métis, brun aux yeux noisettes, il est coach sportif avec son meilleur ami Quentin d’où son corps de rêve.

                Laetitia se donne une semaine pour rendre chacun de ses collègues heureux en espérant ne pas échouer dans la mission qu’elle s’est fixer, elle se fait aider par sa meilleure amie Calie.

Mènera-t-elle sa mission à bien ?

Pensera-t-elle à son propre bonheur ou le mettra-t-elle de côté pour faire passer les autres avant ?

              Laetitia est un ange, une leçon de vie à elle seule, car oui elle nous donne une belle leçon. Comme très peu de personnes elle souhaite plus que tout faire le bonheur autour d’elle avant d penser au sien.

             J’ai plus qu’aimer ce personnage, j’ai eu l’impression de me retrouver à travers elle, j’ai adoré les autres personnages aussi. En tout cas avec les amis qu’elle a et ceux qu’elle rencontre lors de ses missions elle est bien entourée.

            Ma belette, comme à chaque fois tu sais nous tenir en haleine et mettre nos émotions à rudes épreuve à travers tes romans et c’est ce que j’aime quand je te lis.

           Merci à toi pour la confiance que tu as en me confiant tes bébés à chaque fois.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Just You, une romance au masculin

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Eva De Kerlan

Edition : Autoédition

Genre : Romance Contemporaine

Date de sortie : 6 Décembre 2019

 

Résumé : Pour Alex, brillant avocat, séduire une femme est un jeu dont il sort toujours vainqueur... jusqu'à ce qu'il LA rencontre. Elle, cette femme qu’il désire, qu’il veut, mais qui reste totalement indifférente à son charme. Le défi est lancé. Saura-t-il la conquérir ?

 

Extrait : Tout d’abord je ne distingue rien – le soleil en effet éclaire vivement la petite boutique et ses rayons m’arrivent en plein dans les yeux ! Le temps de m’habituer au contre-jour, mon regard englobe la file d’attente… pour se poser sur « elle ».

               Je la reconnais au premier coup d’œil, allez savoir pourquoi et comment je sais que c’est elle. Cette silhouette élancée, gracile, de taille moyenne, toute colorée, grimpée sur de fins talons, très féminine, qui se distingue des autres femmes par une attitude qui attire l’attention et capte le regard…. Un visage de porcelaine, encadré de courts cheveux sombres, savamment travaillé par un maquillage sophistiqué, qui met en valeur ses yeux clairs et fait ressortir ses lèvres pulpeuses. J’adore.

              Une seule personne me sépare d’elle – une de trop ! Je m’écarte, mimant l’indécision, cède ma place à l’importun involontaire.

« Elle » est enfin plus près de moi – si près, à vrai dire, que j’en perds tout contrôle.

             Sa proximité m’exalte, sa présence me réjouit, son parfum me rend fou, ses courbes m’affolent, son regard… Son regard qu’elle rive soudain sur moi, se sentant observée, me glace, m’interpelle brutalement, se chargeant sans ménagement de mettre fin à ma rêverie hébétée. Je la fixe à mon tour, lui sert mon plus beau sourire – celui qu’Oriane appelle « le tombeur » …

« Elle » me détaille rapidement… et replonge le nez dans son portable !

            La mâchoire m’en tomberait !

 

Mon avis : Alex est l’archétype de l’homme idéal, il est beau, attirant, grand, fort, il plait aux femmes et il le sait. Lui qui est quelqu’un d’organiser et ne laisse aucunes femmes indifférentes, il va devenir fou quand il verra que toutes les femmes ne tombent pas sous son charme, tout du moins « une » femme.

                   Ana travail comme chargée de communication dans une agence de publicité. C’est bien la seule femme qui ne se laisse pas intimidée par le charme du beau Alex.

Alex aurait-il trouvé son lui au féminin ?

                Oriane, la meilleure amie, la petite sœur d’infortune d’Alex vit chez ce dernier depuis qu’elle est revenue de Vancouver. Elle a toujours eu un faible pour lui et encore plus ces derniers jours.

Que va devenir leur amitié ?

               Que se passera-t-il quand ils découvriront que leurs petits amis respectifs ne sont pas ce qu’ils pensent être ?

               Manipulation, amitié, amour…. Etc. Eva nous fait passer un bon moment en compagnie d’Alex et Oriane. Je vous avoue que j’ai eu un mal fou à cerner Alex, mais je me suis laisser emporter aux fils des pages et plus j’avançais dans ma lecture plus j’étais sous son charme.

              Oriane m’a touchée, par sa volonté de ne pas briser son amitié avec Alex, mais est d’une naïveté qui m’a donné envie de lui ouvrir les yeux.

             Eva, merci pour ta confiance, pour ce roman également qui change de mes lectures habituelles.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires

Toi.Moi. Et les étoiles nouvelle version

Publié le par Anna2510

 

Auteur : Nelly Weaver

Edition : Autoédition

Genre : Romance psychologique intense

Date de sortie : 4 Décembre 2019 (Réédition)

 

Résumé : Deux êtres écorchés, faits pour se rencontrer.

              À 17 ans, Livie a tout quitté. Sa vie, sa famille, ses amis pour se construire une nouvelle vie. Elle n'a donné aucune explication à son geste et n'a laissé aucune adresse.

            3 ans plus tard, quand elle croise un fantôme de son passé, ses angoisses ressurgissent. Alors qu'elle tente désespérément de ne pas rouvrir d'anciennes blessures, Ethan va s'y engouffrer et demandera des explications.

           Pourquoi la seule fille qu'il ait aimée l'a-t-elle abandonné de la sorte?

Qu’a-t-elle tenté de fuir, et pourquoi ?

          Tant de questions restées sans réponses, qu’il compte bien percer à jour.

 

Extrait : Alors, c’est comme un appel. Un besoin de retrouver ce petit morceau de nous. Mes yeux se lèvent vers le ciel pour y découvrir ce magnifique ciel étoilé. Il n’y a aucun nuage. Rien pour ternir ce tableau. Pourtant ce soir, c’est comme si les étoiles elles-mêmes tentaient de me raisonner. Elles me disent que je ne suis qu’un crétin. Je l’ai perdue à la minute où elle est partie.

 

Mon avis : Ethan est un jeune homme de vingt-trois ans, il n’a pas eu une enfance facile mais quand sa route à croisée celle de Livie, il vivait enfin.

                  Livie est serveuse dans un bar depuis trois ans à New-York. Elle ne rêvait pas de ce job mais quand on débarque dans cette ville à tous justes dix-sept ans on ne refuse pas, surtout après les refus qu’elle a eus.

                 Pendant ces trois années elle ne pensait pas que son passé referait surface un jour. Si elle est partie c’est pour de bonnes raisons, mais Ethan ne sait rien et se demande encore pourquoi ce départ.

                Nelly à travers ce roman nous parle d’un sujet qui malheureusement est de plus en plus courant de nos jours. Livie est un personnage qui m’a beaucoup plu, elle pense aux autres avant de penser à elle.

              Dans ce roman on passe par une panoplie d’émotion, joie, tristesse, colère etc… Tout y est pour une magnifique lecture, la plume de Nelly dans cette merveilleuse histoire vous prendra aux tripes.

              Merci Nelly de m’avoir à nouveau fait confiance, retrouver Livie, Ethan et Greg est un pur bonheur.

 

Bonne Lecture.

Voir les commentaires